Comment vaincre le syndrome de l’imposteur ?

Aujourd’hui je souhaite vous parler d’un sujet que je connais bien malgré moi. Et pour cause, il m’a suivi presque toute ma vie. Ça va mieux aujourd’hui, je suis plus sereine  mais c’est un effort de tous les jours.

Je veux parler du fameux syndrome de l’imposteur, toujours là quand il ne faut pas celui-là.

Vous savez, la peur de ne pas être assez bien, de mal faire, ou la peur de se faire démasquer car on a l’impression de ne pas être légitime pour exercer son activité. Si ces exemples vous parlent ce que malheureusement vous avez été victime de ce syndrome.

Ce syndrome est plus ou moins grave, mais à son niveau le plus élevé, il peut nous empêcher de lancer un nouveau projet par crainte de ne pas être à la hauteur.

Je n’ose même pas vous dire combien de temps j’ai pris avant de lancer mon blog. Je me trouvais des excuses sans queue ni tête. Je voulais qu’il soit parfait, je voulais proposer beaucoup de contenus, je me trouvais pas à la hauteur. etc…. Et puis un jour j’en ai eu assez et j’ai décidé d’arrêter de me gâcher la vie avec de syndrome.

Et j’ai mis sur pied un plan imparable!

 

as-i-am-blog-carriere-&-bien-etre-vaince-le-syndrome-de-l'imposteur

1- IDENTIFIER VOS CROYANCES LIMITANTES

 

Pour commencer il est important de connaitre dans les moindres détails vos croyances limitantes. Celles qui vous empêchent d’avancer depuis toujours.

Pour cela, je vous invite à prendre de quoi d’écrire et de noter cette phrase :

« Je suis un imposteur parce que… » et écrivez ce qui vous vient en tête.

Par exemple:

  • Je suis un imposteur parce que je n’ai pas de diplôme.
  • Je suis un imposteur parce que je n’ai pas suivi la bonne formation.
  • Je suis un imposteur parce que mon métier n’existe pas, il n’est pas reconnu dans mon pays.
  • Je suis un imposteur parce que j’ai échoué à tel examen.

as-i-am-blog-carriere-&-bien-etre-vaince-le-syndrome-de-l'imposteur

 

2- AFFRONTER VOS CROYANCES LIMITANTES

 

Reprenez votre liste et pour chaque croyance que vous avez noté, récitez cette formule plusieurs fois « pardonne-moi, je te remercie, je t’aime. »

Avant de réciter cette formule n’hésitez pas pour vous aider à prendre le temps de respirer et d’expirer profondément.

  • Pardonne-moi : vous vous pardonnez d’avoir créé cette croyance et tous les soucis qui vont avec
  • Je te remercie : vous remerciez pour les leçons apprises grâce à cette croyance
  • Je t’aime : une touche d’amour pour libérer cette croyance

Je vais  prendre l’exemple de la croyance « Je suis un imposteur parce que je n’ai pas de diplôme »:

 

  • Introduction:  « Même si je me sens comme un imposteur parce que je n’ai pas de diplôme, je me pardonne, je m’aime et m’accepte entièrement telle que je suis. Je suis reconnaissante pour les leçons apprises» 

 

  • Dire ce que vous ressentez: « Quand j’essaie de lancer un nouveau projet, je me sens comme un imposteur. Je me sens illégitime. Quand j’ai des clients et que je reçois de l’argent, je me sens comme si je ne les méritais pas, que ce n’était pas à moi de travailler avec eux parce que je n’ai pas les diplômes adéquats. »

 

  • Formules de libération : « Je me libère de ce sentiment d’imposture. Je me libère de cette sensation de ne pas être légitime. Je me libère de toutes les fois où je ne me suis pas senti à ma place et de toutes les fois où l’on a jugé mon travail, mes efforts et ma valeur. »

 

  • Affirmations positives: « C’est vrai que je n’ai pas de diplôme mais je sais que j’ai les compétences et les ressources pour faire mon travail. Je reconnais ma valeur et la valeur de ce que je propose. Avec tout ce que j’ai appris, je sais que je peux contribuer au monde à travers mes talents. Et ce n’est pas l’absence d’un diplôme qui va m’arrêter. Je n’ai pas besoin d’un diplôme pour aider le monde. Le monde a besoin de moi et de moi seule. J’accepte de me libérer de tout ce qui me fait croire le contraire. Je suis légitime. Je suis à ma place. Je choisis de révéler tout mon potentiel à travers mes projets et tout ce que j’entreprends.

Vous êtes libre de vous exprimer comme vous le sentez, l’important c’est d’utiliser vos mots et de dire tout ce que vous avez sur le cœur.

Cet exercice est à répéter pour chacune de vos croyances.

as-i-am-blog-carriere-&-bien-etre-vaince-le-syndrome-de-imposteur

Cet exercice très simple, est tellement libérateur et m’a permis d’avancer plus sereinement dans mes projets.

Cependant, il faut rester vigilant car ce syndrome n’est jamais très loin.

Cette méthode fonctionne pour moi et j’espère qu’elle vous aidera aussi.

 

N’hésitez pas à me raconter en commentaires vos retours d’expériences concernant le syndrome de l’imposteur. J’ai hâte de vous lire, d’avoir vos impressions et de pouvoir échanger avec vous sur ce sujet.

A bientôt!

Claudine

Loading Likes...
  • Comments ( 2 )

  • avatar
    Timadine

    Ce syndrome était trop présent, il revient certaines fois!!! Mais quand on n’en connait la source il faut l’accepter et trouver la solution pour s’en débarasser !!! Et ne plus en faire un imposteur mais le transformer en force pour avancé!!

    • avatar
      Claudine

      c’est exactement ça! En faire une force et s’en servir de motivation.

Laisser un commentaire

TOP