l’entrepreneuriat et moi

À l’heure à laquelle j’écris ces mots, je suis partagé entre la peur et l’excitation. Cette semaine je suis tombé sur un post Facebook pour un concours d’entrepreneur: New Faces ce concours est ouvert aux porteurs de projets, rêveurs, ambitieux qui participent à construire un futur qui leur ressemble.

Je suis restée bloquée devant en me disant que c’était le moment de me lancer et de sortir de ma zone de confort. Sans réfléchir, je me suis inscrite au concours. L’attente pour savoir si ma candidature était longue, mais longue. Mais 48 heures plus tard ma candidature était en ligne sur la plateforme de Tapage. Joie, excitation sont les mots qui résument mon état d’esprit actuel.

Oui parce que depuis un an maintenant j’ai ce projet en tête, Oui parce que depuis un an maintenant, j’ai ce projet en tête, un projet qui ne me lâche pas et qui revient à chaque fois que j’essaye de la chasser. Oui chasser parce que j’ai trouvé 1000 raison pour pas me lancer.

“L’idée me plait mais je suis pas sur que ça parle aux autres”

“Oui mais j’y connais rien à lentrepreneuriat” And so goes on…

Alors quand j’ai vu ce poste ça à tout de suite fait tilt en moi. Même si le concours avait commencé depuis un certain temps et qu’il ne reste que quelques jours, je me suis dit que d’en parler le rendrait concret et je n’aurais pas d’autres choix que d’aller jusqu’au bout.

Même si dans le fond, j’ai toujours rêvé d’entreprendre. Au lycée, je rêvais d’avoir ma propre boutique de déco et je disais à qui veut l’entendre que je serais responsable de ma propre boutique et que j’en ouvrirais un peu partout en Europe.

Mais, bon la réalité a vite repris ses droits, j’ai fait mes études, eu un CDI, puis repris mes études et obtenu un nouveau CDI.

 

Mais CDI ou pas, peur ou pas, 2019 sera l’année de l’action, l’année où j’oserai aller au bout de mes projets. Je souhaite partager cette nouvelle étape de ma vie avec vous j’écrirais des articles vous, décrivant l’évolution de ce projet et rendrai un peu plus dans le détail. Je parlerais de la vie  entrepreneuriale d’une salariée. Les hauts, les bas. The good the bad and the ugly. 

Je vous laisse sur ces belles paroles et vous souhaite de réaliser tous vos rêves.

Pour me suivre dans cette belle aventure, vous pouvez me rejoindre sur Instagram et Facebook !

 

Loading Likes...
  • Comments ( 2 )

  • avatar
    Nina

    Coucou! Faut aller au bout de ses rêvers! tu as tout à fait raison , de sortir de ta zone de confort et de foncer!
    Pleins de belles choses dans tes projets à venir,
    Bisous de La Réunion

    • avatar
      Claudine

      Hello Ma Nina,

      Merci beaucoup pour tes encouragements ça me fait tellement plaisir.
      Je te souhaite aussi de réaliser tous tes projets.

      Gros bisous

Laisser un commentaire

TOP