Tu es si belle

Voici le second article du blog, je voulais celui-ci plein de couleurs et de bonnes vibes.

Alors j’ai choisi de vous parler aujourd’hui de mon séjour en Guadeloupe qui date de plusieurs mois déjà. Mais avec la grisaille qui se profile ces dernières semaines à Paris, je me dis que parler de vacances et de voir un peu de soleil peut nous faire que du bien.

 

Wild And Free

 

Après une année mouvementée et riche en émotions, j’avais clairement besoin de vacances, alors quand mon copain m’a proposé d’aller en vacances en Guadeloupe, je n’ai pas hésité une seule seconde.

Les billets pris et valises faites nous avons pris notre vol à Orly et avons atterri 8 heures plus tard à l’aéroport Pôle Caraïbes. Un peu fatiguée par la durée du voyage, mais très excitée d’aller explorer cette île.

 

 

Dimanche 28 mai 2017: Arrivés en Guadeloupe

 

À peine arrivés et installés, nous avons décidé d’aller manger au restaurant.

8 heures de vol ça vous creuse l’estomac et puis il était déjà 20h00, heure guadeloupéenne et 04h00 heure parisienne.

Nous avons choisi un petit restaurant dans les hauteurs du Gosier tenu par un couple très charmant qui propose une cuisine des plus authentiques. Avec au menu, soupe de cheval, colombo de cabri, cours bouillon de poisson… Authenticité, saveurs exotiques, couleurs dans nos assiettes. Nous étions bien en Guadeloupe.

Les vacances commençaient officiellement!

blog-lifestyle-as-i-am-poisson-grillé-épices-Guadeloupe-antilles-west-indies

Il faut savoir qu’en Guadeloupe le soleil se lève tôt et se couche tôt. Ce qui signifie que la population se lève et se couche avec lui. Ce qui vaut également pour les commerces et les administrations.

blog-lifestyle-as-i-am-palmiers-Guadeloupe-Antilles-west-indies

Alors pour découvrir cette île et profiter au maximum de nos vacances (c’est-à-dire  suivre notre programme à la lettre, oui car je fais parti de ces personnes qui ne partent pas en vacances sans faire de programme. Chose qui exaspère parfois les personnes qui m’accompagnent, mais ça c’est un autre sujet ahaaha) nous devions nous lever tôt!

 

Lundi 29 mai 2017 : La Grande-Terre

 

Après une nuit de sommeil trop courte à mon goût (mais ça, c’est parce que les grasses matinées et moi-même entretenons une histoire d’amour qui dure depuis plus de 30 ans) nous nous préparons pour ce premier jour de visites.

En premier lieu nous avons décidé d’arpenter la partie Ouest de l’île et c’est à Petit-Canal, une petite ville très charmante que nos aventures commencent.

Le premier site à voir de notre programme est, les marches des esclaves. Un lieu chargé d’histoire et d’émotions.

Ce monument se caractérise par 49 marches en pierre de taille qui mène à une esplanade où étaient vendus les esclaves dès leur arrivée sur l’île. Sur les marches, on peut lire les noms des ethnies africaines qui ont débarqués des bateaux esclavagistes : Peuls, Bamilékés, Oualofs, Ibos, Congos, Yorubas.

la-marche-des-esclaves-guadeloupe-west-indies-as-i-am-blog-lifestyle
la marche des esclaves

Au pied des marches, on y trouve le buste de Louis Delgrès, héros de la lutte contre le rétablissement de l’esclavage en Guadeloupe.

Nous poursuivons par une visite dans le musée de « la vie d’antan » ou musée « antan lontan » en créole.

Ce musée de tradition,  retrace  à travers d’outils et d’objets usuels, la vie quotidienne des habitants de la Guadeloupe, depuis les premiers foyers de la population jusqu’aux années 1960.

J’ai trouvé ce musée très instructif et passionnant. Voir à travers d’outils le quotidien de ceux qui nous ont précédés m’a énormément inspiré.

Puis c’est au musée de la canne à sucre à Port-Louis que nous nous dirigeons.

Cette visite débute par une balade en petit train de 50 minutes dans les champs de canne. Après cette balade, nous avons visité une maison de type colonial se trouvant dans le musée. Les murs, les objets et meubles, dataient de cette époque, on s’y croyait presque. C’était très impressionnant et émouvant à la fois.

Cette matinée très enrichissante et instructive se terminant nous décidons donc d’aller manger dans un petit restaurant en bord de route.

 

blog-lifestyle-antilles-as-i-am-la-pointe des châteaux-west-indies-Guadeloupe-montagne-mer
la pointe des châteaux

la-pointe-des-châteaux-west-indies-guadeloupe-as-i-am-blog-lifestyle--Antilles
la pointe des châteaux

Nous repartons direction la pointe des châteaux, l’un des sites les plus visités de la Guadeloupe.

Nous en avons pris plein la vue ! Ce site est d’une beauté incroyable.

Mardi 30 mai 2017 : La Basse-Terre

 

L’autre côte du papillon comme j’aime dire.

Sur la route qui mène à base-terre, nous constatons déjà un changement de paysage. Un nouveau décor s’offre à nous. Les plages et les vues dégagées font place aux montagnes et à une végétation luxuriante.

 

jardin-botanique-Guadeloupe-as-i-am-blog-lifestyle-Antilles-west-indies

Pour découvrir cette partie de l’île nous décidons d’aller tout d’abord au jardin botanique de Deshaies. Un lieu tellement paisible que j’aurais pu y passer la journée entière.

jardin-botanique-as-i-am-blog-lifestyle-as-i-am-palmiers-Guadeloupe-Antilles-west-indies

jardin-botanique-l'île-blog-lifestyle-as-i-am-palmiers-Guadeloupe-Antilles-west-indies

l'île-as-i-am-jardin-botanique-de-deshaies-blog-lifestyle-as-i-am-Guadeloupe-Antilles-west-indies

Après cette visite nous, avons décidé de nous balader et d’admirer les fabuleux paysages de la base-terre.

jardin-botanique-Guadeloupe-as-i-am-végétation-blog-lifestyle-as-i-am-palmiers-Guadeloupe-Antilles-west-indies

Mercredi 31 mai 2017: La Pwent

 

Pointe-à-Pitre ou la Pwent est la capitale économique de l’île.

mémorial-acte-as-iam-l'île-blog-lifestyle-as-i-am-palmiers-Guadeloupe-Antilles-west-indies

L’une des premières choses à faire à Pointe-à-Pitre, est d’aller au Mémorial acte (centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage) qui domine le port.

Nous avons pu voir l’exposition permanente qui retrace les temps fort de l’esclavage, allant de l’antiquité à nos jours en passant par l’invention des Amériques, les ségrégations et les colonisations post-abolitionnistes. Exposition o combien édifiante et très bien construite du début à la fin. Rien n’est oublié, aucun détail, aucun pan de l’histoire, rien ne nous est caché. Toutes les figures importantes de cette époque de l’histoire de l’humanité sont présentes.

Après avoir quitté le Mémorial acte, nous avons décidé de nous balader dans les rues de Pointe-à-Pitre.

la-pwente-pointe-à-pitre-as-i-am-Guadeloupe-west-indies-l'île-blog-lifestyle-Antilles

Les rues y sont très colorés et regorgent de petits trésors.

Jeudi 1 juin 2017 : Le Gosier

 

Nous avons décidé de prendre le temps. Les vacances sont faites pour ça aussi non ? Après une grasse matinée et un petit-déjeuner typiquement local (jus de corossol, jus de groseille pays, pain au beurre, mangue) nous sommes allés à la plage de la caravelle au Gosier.

Les plages guadeloupéennes sont encore plus belles que je les imaginais.

 

mer-plage-vacances-guadeloupe-west-indies-as-i-am-blog-lifestyle-Antilles

Après avoir lézardé sur la plage nous avons mangé au restaurant entre ciel et mer. Un restaurant de fruits de mer sur la plage du gosier avec une vue des plus magnifiques.

entre-ciel-et-mer-Guadeloupe-as-i-am-l'île-blog-lifestyle-Antilles-west-indies-caraïbes

Vendredi 2 juin 2017: Terre de blues

 

l'île-marie-galante-Guadeloupe-as-i-am-west-indies-blog-lifestyle-Antilles-west-indies-caraïbes

Nous avons décidé d’aller sur l’île de Marie-Galante, une des îles de l’archipel de la Guadeloupe. Une île très paisible où la nature et l’homme sont en communion.

Durant notre passage à Marie-Galante nous sommes allés au festival terre de blues. Ce festival créé en 2000 connaît un succès grandissant depuis sa création.

La programmation cette année est très éclectique avec, Morgane JI, Sizzla, Ayo Faada Fredy, Akiyo Ka, Nu Look et plein d’autre. Un festival sur trois jours.

J’ai ainsi pu découvrir l’artiste Faadda Fredy et quelle découverte, ce fut pour le plus grand plaisir de mes yeux et de mes oreilles. C’est ce que j’appelle un artiste, un vrai!

Il a une telle présence sur scène. Le jeu de lumière utilisé durant sa prestation m’a séduite. Sa voix et celles de ses choristes sont incroyables. Ce qui m’a le plus marqué durant sa prestation est qu’il n’a utilisé aucun instrument classique, il s’est servi uniquement de ses mains ou de ses pieds pour créer la musique!

 

Mercredi 7 juin 2017 : Retour en Guadeloupe

 

Il nous reste que quelques jours avant notre départ pour Paris, alors nous décidons de profiter au maximum de nos derniers instants en Guadeloupe.

west-indies-Guadeloupe-as-iam-l'île-blog-lifestyle-Antilles-west-indies-caraïbes

Plage, restaurants, balades, fous rires, découvertes, partage, voici les mots qui résument bien nos derniers jours sur l’île. Quel bien fou ça fait!

west-indies-Guadeloupe-as-iam-l'île-blog-lifestyle-Antilles-west-indies-caraïbes

plage-as-i-am-mer-west-indies-Guadeloupe-blog-lifestyle-Antilles-west-indies-caraïbes

 

Depuis mon arrivée sur l’île, je m’étonne et m’émerveille de chaque paysage, chaque coin de verdure, de montagne ou de mer. La nature est belle et authentique ici. La Guadeloupe, est riche tant par son histoire, sa culture et ses paysages. Je suis tombée sous son charme et repars enrichie, la tête pleine de fabuleux souvenirs.

 

 

 

 

plage-as-i-am-mer-west-indies-Guadeloupe-blog-lifestyle-Antilles-west-indies-caraïbes

Si vous connaissez déjà la Guadeloupe, j’espère que ce carnet de voyage vous a rappelé de bons souvenirs. N’hésitez pas à laisser d’autres recommandations de visites en commentaire, cela pourra servir aux lecteurs de ce blog!

 

 

Loading Likes...
  • Comments ( 2 )

  • avatar
    Timadine

    j’AimeEe trop les photos, ça donne effectivement envie de partir.
    Moi qui suit déjà allée, Malgré sa taille il y a plein d’endroit à découvrir.
    Au plaisir

    • avatar
      Claudine

      effectivement cette île est pleine de surprise. merci pour le commentaire.

Laisser un commentaire

TOP