Justine piluso blog as i am

Meet Her: Justine Piluso top chef 2020

Fan de l’émission TOP Chef depuis ses débuts, c’est avec le plus grand des plaisir que je vous partage aujourd’hui l’interview de Justine Piluso qui a participé à la saison 2020. Justine est  passionnée, talentueuse, humble et drôle. En suivant l’émission cette saison, j’avais très envie d’en apprendre plus sur Justine et aussi de vous présenter ce métier de chef qui est souvent associé aux hommes. J’espère que cette interview vous inspira et vous donnera la courage de vous lancer dans ce domaine si c’est un de vos rêves.

 

Peux-tu nous parler du job que tu voulais faire quand tu étais enfant ?

Quand j’étais enfant, je voulais être en cuisine ! Je ne savais pas vraiment l’exprimer, mais je voulais cuisiner et surtout rester dans ce cadre chaleureux et réconfortant.

Même mes anniversaires se sont passés dans la cuisine familiale.

 

Pourquoi as-tu décidé de faire de la cuisine ton métier ?

Passionnée depuis ma tendre enfance, je ne me voyais pas faire autre chose. J’avoue que j’ai eu mon moment chanteuse… Mais j’ai vite compris que je n’y avais pas un grand avenir !

 

Diplômée de l’Institut Paul Bocuse et formée chez Passedat que gardes- tu de ces expériences?

Ce que j’ai gardé en mémoire, c’est : la débrouille !!

J’ai quitté le cocon familial tôt, juste après mon bac à l’âge de 17 ans et demi et j’ai dû m’assumer seule. Mes parents m’ont évidemment aidé, mais j’ai dû grandir vite… Entre l’administration, le loyer, les courses, les responsabilités et les études ! 

 

Quels conseils donnerais-tu as des personnes qui souhaiterait intégrer ces grandes institutions de la gastronomie française ?

Ne jamais rien lâcher ! C’est dur, mais si on s’accroche, on y arrive ! Tenir bon et ne jamais se décourager !

 

Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

C’est au collège que ma passion s’est vraiment révélée. J’ai commencé à demander à mes parents si je pouvais travailler pendant les périodes de vacances pour me faire un peu d’argent de poche, mais surtout pour découvrir mon futur métier. J’ai donc fait quelques expériences chez les commerçants de mon quartier que mes parents connaissaient de près ou de loin : boulangerie, charcuterie, maraîchère au marché, petit PMU du coin et autres restaurants de quartier, cantines scolaires…

Après de grosses négociations avec mes parents pendant plusieurs années, j’ai rejoint le lycée général de mon quartier. J’y suis resté le temps de ma seconde pour ensuite intégrer un lycée spécialisé dans l’hôtellerie et la restauration à Paris, Jean Drouhant. J’ai donc redoublé ma seconde pour entamer le cursus que je souhaitais depuis le début et cela ne m’as pas du tout dérangé ! J’ai obtenu mon bac avec mention et ce changement de voie à été une révélation puisque j’ai continué après en intégrant l’institut Paul Bocuse à Lyon ! J’y ai découvert le luxe et les codes de la haute gastronomie française. Chaque année, chaque vacance, chaque opportunité, je travaillais, je ne voulais pas perdre une seconde de ma vie, je voulais apprendre encore et encore ! C’est donc à travers un large panel de restaurant que j’ai poussé mon apprentissage, c’est-à-dire que j’ai fait de la cantine scolaire au restaurant 3 étoiles en passant par la brasserie et le restaurant de quartier !

 

Le métier de cheffe de cuisine est très polyvalent. Peux-tu nous parler des missions d’une cheffe de cuisine ? 

 Oui, effectivement, c’est très polyvalent. Une cheffe de cuisine, c’est un chef d’orchestre, il veille à la bonne entente du groupe, mais aussi des individus. Il est très souvent maman et professeur, mais aussi psychologue et thérapeute… Il gère son équipe, ses fournisseurs, le service lors du coup d’envoi, les clients lors de leur visite dans les cuisines ou simplement pour les remercier ! N’oublions pas bien sur tout l’aspect cuisine avec la création des cartes, le contrôle de la qualité et de l’hygiène et la formation du personnel. Bref, c’est un poste très polyvalent qui demande des qualités humaines et managériales.

 

Selon toi quels sont les qualités indispensables d’une bonne cheffe de cuisine ?

Je vais sûrement me répéter, mais je pense que la qualité indispensable est le côté humain, savoir gérer son équipe, bien la manager pour créer une belle atmosphère de travail et un esprit d’entreprise fort. Je pourrais aussi mentionner bien sûr la force de travail, la remise en question perpétuelle, la curiosité et l’ouverture aux autres, et évidemment l’amour du métier pour ce qu’il est.

 

Pourquoi as-tu décidé de participer à l’émission TOP CHEF ?

Depuis plusieurs années, j’ai eu envie de participer à l’émission, il faut dire que tout cuisinier rêve de participer à Top Chef (parfois sans vraiment se l’avouer 😉)

C’était le moment pour moi, je venais de me marier, nous avions une proposition d’achat pour le restaurant que nous tenions depuis 3 ans, et j’avais envie de changement !

 

Que gardes-tu de ton expérience TOP Chef ?

 Tellement de choses !! J’ai appris la rigueur du concours, j’ai ouvert mon esprit à d’autres cuisines avec mon chef de brigade Paul Pairet qui m’a poussé dans mes retranchements ! Et puis j’ai découvert le monde de la télé, l’audiovisuel et ces secrets !

 

Quel est ton plat signature ?

 J’adore les pâtes et spécifiquement les raviolis ! Je cuisine aussi beaucoup les produits de la mer, donc si je devais donner un seul plat signature ça donnerai : raviolis au bleu et jus de moules safrané !

 

Que penses-tu de la notion de sororité?

Euh… Qu’elle désigne des sœurs ?

 

Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?

Des sourires 😊

 

Merci Justine d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, si cet article vous plaît n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à cliquer sur le petit coeur sous l’article. Vos retours seront grandement appréciés.

Loading Likes...
  • Comments ( 0 )

Laisser un commentaire

TOP