Meet Her: Ramata Diallo Consultante et formatrice dans la mode

Si vous êtes un fan de mode et d’entrepreneuriat, vous apprécierez cette interview.

J’ai eu la chance d’interviewer Ramata Diallo, consultante et formatrice spécialisée dans la gestion de la mode.J’ai beaucoup appris sur la mode et l’importance de soutenir les entrepreneurs africains.

Je vous laisse découvrir cette interview très enrichissante.

 

Comment t’es tu intéressée à la mode africaine?

Après avoir passé 10 ans dans le mass market de mode, j’ai réalisé que je ne connaissais pas le business de la mode en Afrique. J’ai organisé une tournée des capitales de la mode en Afrique en 2017, un concept que j’ai appelé Africa Fashion Tour. Je suis allée à la rencontre des designers, j’ai assisté à des Fashion Week, des concours de mannequins, des élections de miss. A mon retour, j’ai totalement changé mes habitudes de consommation de mode. Désormais, je consomme du Made in Africa uniquement. Je fais mon shopping en Afrique auprès d’entrepreneurs qui sont basés sur place. Je porte les tenues acquises lors de mes conférences pour faire la promotion des talents du continent. 

 

Comment en fais-tu la promotion?

Depuis 2017, j’organise régulièrement des tournées des capitales de la mode en Afrique pour aller découvrir les tendances du continent . J’ai visité Conakry (Guinée Conakry), Abidjan (Cote d’Ivoire), Accra (Ghana), Lagos (Nigéria) et Dakar. Chaque fois, je rencontre des designers, des organisateurs de défilés, de concours de mannequins, je visite des concepts store, des ateliers et des marchés. Je partage des photos et vidéos de ces voyages sur le site Africa Fashion Tour et sur les réseaux sociaux. Mon ambition à travers cette plateforme digitale est de promouvoir la créativité africaine et mettre en lumière les talents du continent. De plus, j’ai dédié mon compte Instagram personnel à la valorisation de ces pièces acquises en Afrique.

Meet Her: Ramata Diallo Fashion consultant and trainer

 

[/ dahz_framework_column] [/ dahz_framework_row]

Penses-tu que la diaspora africaine est plus ouverte à mettre en avant les talents de l’Afrique qu’elle l’était il y a 25 ans?

Des célébrités influentes telles que Burna Boy ou Beyoncé mettent fièrement en avant des talents du continent. Ils portent des tenues made in Africa dans leur clip ou pendant leur concert. Ce phénomène relayé par les médias et les réseaux sociaux contribue à démocratiser la mode made in Africa et à donner de la visibilité à des créateurs basés en Afrique. Il y a donc une forte évolution dans l’appréciation de la créativité africaine par la diaspora et par le reste du monde. Je considère l’achat comme un acte politique. Un investissement sur l’avenir. Cette conviction est renforcée par la crise actuelle qui nous rappelle à quel point il est indispensable de préserver des savoir faire locaux et d’inciter des consommateurs à privilégier des marques locales. L’évolution de l’appréciation de la créativité africaine doit se convertir en acte d’achat concret pour soutenir le développement de marques issus du continent.   

 

Quels conseils pourrais-tu donner à une jeune diplômée qui souhaite créer des initiatives et des projets pour promouvoir l’Afrique dans le domaine de la mode?

Il faut faire preuve de détermination et prendre le temps de définir une feuille de route avec des objectifs précis.Il faut prendre des conseils auprès de professionnels et chercher un mentor pour valider la pertinence de son projet. Il faut constituer une équipe solide et répartir les missions pour que chacun puisse apporter sa compétence et avancer individuellement. Il vaut mieux privilégier un trio avec un commercial, un financier et un expert en communication plutôt que de constituer une équipe avec 3 profils trop similaires. Cette démarche est utile pour tout type de projet. Le sujet de la créativité africaine est vaste ce qui laisse un champ d’opportunités immense dont la jeune génération diplômée doit se saisir. 

 

As-tu toujours voulu travailler dans la mode?

Passionnée de mode, depuis toujours, j’ai travaillé dans ce secteur d’activité depuis mes premières expériences professionnelles. Je considère la mode comme un moyen d’expression, de choisir ce que l’on souhaite dévoiler ou au contraire dissimuler.   Je suis déçue par l’uniformisation qui domine dans l’industrie de la mode et réduit la créativité et l’audace.  Je suis surprise de constater à quel point les jeunes générations adhèrent aux phénomènes de mode et sont nombreux à adopter les mêmes codes vestimentaires. Je m’intéresse donc particulièrement aux créateurs ou artistes qui proposent des styles uniques, différents parfois même dérangeants. J’aime l’idée d’une mode libre et anticonformiste.

Meet Her: Ramata Diallo Fashion consultant and trainer

[/ dahz_framework_column] [/ dahz_framework_row]

Aujourd’hui tu as plusieurs casquettes. Parlons d’abord de ton métier de consultante. Tu as un cabinet de conseil en stratégie de marques de mode. Peux-tu nous parler de ton cabinet et des services que tu proposes? 

J’ai fondé Fashion Consulting Paris, une agence de Conseil & Formation spécialisée en management de la mode en 2018.  Mon objectif est de proposer des modules de formation et des formules d’accompagnement sur mesure adaptés aux problématiques opérationnelles des fashion entrepreneur(e)s. Je travaille sur des projets de créations de marques ou avec des patrons de marques déjà installées. Ensemble, nous élaborons des stratégies pour le développer la notoriété et le chiffre d’affaires de leur business. Je partage mon temps entre l’animation de cours de marketing et de communication dans des écoles de mode et le conseil aux entreprises. Je suis également sollicitée en tant que speaker ou modératrice de conférences. Après avoir travaillé pendant des années dans la Fast Fashion, je me suis spécialisée sur les sujets de la mode éthique, la créativité africaine et les stratégies innovantes de succès. Mon principal atout réside dans la dimension opérationnelle et pédagogique de ma démarche. Je suis une adepte des séances de travail de courte de durée avec des objectifs précis fixés en amont. Il est important pour moi de faire progresser mes clients dans l’acquisition de compétences pour qu’ils puissent à terme gérer de façon autonome et performante leur business de mode. Je suis reconnue par mes clients pour ma capacité à trouver des solutions adaptées en budget et en moyen pour développer leur business de façon sereine. 

Meet Her: Ramata Diallo Fashion consultant and trainer

[/ dahz_framework_column] [/ dahz_framework_row]

Quels conseils pourrais-tu donner à une personne qui souhaite ouvrir son cabinet de conseil? 

J’ai décidé d’ouvrir une structure hybride à la fois organisme de formation et agence de conseil après avoir développé une expertise dans le marketing de la mode pendant plus de 10 ans. Avant de me lancer dans cette aventure, j’ai bénéficié d’un coaching en entrepreneuriat et je me suis formée au marketing digital. Enfin, j’ai réalisé une étude de marché pour comprendre les attentes des potentiels clients et analyser la concurrence. Ce sont les étapes que je recommande à toute personne désireuse de se lancer dans un nouveau projet. 

 

Tu as également créé le podcast African Fashion Tour. Ce podcast va à la rencontre des différents acteurs de la mode africaine. Félicitation pour ce nouveau projet que je trouve absolument merveilleux et nécessaire.  

Pourrais-tu nous dire comment t’es venu l’idée de ce podcast et ce qu’on peut y retrouver ?

Je te remercie pour ton soutien. 

L’idée de ce podcast a germé il y a quelques mois grâce à Gaëlle, Angélique et Maxime que je remercie. J’avais l’envie de raconter les histoires des créateurs et des entrepreneurs que je rencontre pendant mes voyages. Jusqu’ici j’ai privilégié le format conférences pour donner la parole à ceux qui font la mode sur le continent. Le podcast s’est imposé à moi comme une évidence pour partager des histoires de mode africaine de façon authentique et pour pouvoir les diffuser au plus grand nombre.

Je vais réaliser des interviews de professionnels qui partageront leur vision, leur perspective. La collecte de ces données précieuses me permettra de proposer une définition de la mode africaine, de la créativité africaine. Un enjeu ambitieux et passionnant

 

Quelles études faut-il faire pour travailler dans la mode?

Il convient de choisir des études qui correspondent à son profil. Les créatifs peuvent s’orienter vers des écoles de design et de stylisme pour apprendre à créer des collections. Les profils intéressés par le secteur du retail, le management des points de vente peuvent chercher à intégrer des écoles qui ont des partenariats avec les grands magasins pour décrocher des contrats d’alternances. Pour accéder à des fonctions transversales telles que le marketing, une formation en école de commerce avec une option Luxe, Mode et Beauté peut être une option. Il est également possible d’envisager un parcours en école de mode spécialisée dans le marketing. Les écoles de communication et de journalisme sont également des options pour évoluer dans le département communication d’une marque de mode. Une parfaite maîtrise de l’anglais est essentielle dans ce secteur.

 

En plus des activités qu’on a évoquées plus haut, tu enseignes le marketing dans plusieurs écoles de modes et de commerce comme ESMOD et Kedge Business School. Pourquoi as-tu décidé d’enseigner? 

Peux-tu nous parler des cours que tu donnes à tes étudiants? 

J’ai toujours voulu enseigner. Quand j’étais étudiante, j’ai beaucoup apprécié les interventions de professionnels venus partager leur expertise. J’ai donc commencé à donner des cours alors que j’occupais le poste de Chef de groupe. C’est une expérience qui m’a beaucoup plu. Quand j’ai décidé de me mettre à mon compte, c’est naturellement que j’ai décidé de développer une activité de formation spécialisée dans la stratégie de marque.

Meet Her: Ramata Diallo Fashion consultant and trainer

[/ dahz_framework_column] [/ dahz_framework_row]

Penses-tu qu’il est essentiel de faire des études et se former tout au long de sa vie pour avoir une vie professionnelle épanouie? 

Les responsables des ressources humaines insistent sur le niveau de diplôme requis pour exercer telle ou telle fonction quand ils élaborent une annonce. Les études sont un sésame pour faciliter l’accès un l’emploi. Aujourd’hui, les étudiants rencontrent des difficultés à identifier les filières porteuses pour sécuriser leur recherche d’emploi dans un contexte économique fragile. On constate un allongement de la durée des études, des périodes de stages et de la recherche du premier emploi après avoir décroché un diplôme. Il est important d’envisager de se former tout au long de sa carrière pour mettre à jour ses compétences, acquérir de nouvelles méthodes, maîtriser de nouveaux outils. 

 

Que penses-tu de la notion de sororité?

Tout au long de ma carrière, j’ai été accompagnée par des femmes qui m’ont formée, challengée, poussée. Je n’aurais pas eu ce parcours sans le soutien de ces femmes brillantes qui m’ont montré le chemin. Quand j’ai commencé à occuper des postes à responsabilités, j’ai veillé à me montrer disponible pour mes équipes. Il est important de constituer un groupe solide de confiance pour échanger et se soutenir. Il est important de ne pas exclure les hommes de la discussion dans les démarches de recherche d’équité. C’est ensemble que nous devons construire un nouveau monde plus inclusif

Meet Her: Ramata Diallo Fashion consultant and trainer

[/ dahz_framework_column] [/ dahz_framework_row]

Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?

Du bonheur et de la sérénité   

Ramata Diallo aka Dr. Strategy

Merci à Ramata d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, si cet article vous plaît n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à cliquer sur le petit coeur sous l’article. Vos retours seront grandement appréciés.

Pour en apprendre plus sur Ramata ou rester en contact:

http://linkedin.com/in/ramatadiallo-fashionconsultant 

https://www.facebook.com/ramatafashionconsultant

 http://instagram.com/dr.strategie 

http://twitter.com/dr_strategie 

Fashion Consulting Paris 

www.fashionconsultingparis.com 

http://linkedin.com/in/fashionconsultingparis

 www.facebook.com/fcp-agency

 http://instagram.com/fcp-agency http://twitter.com/fcp_agency

Africa Fashion Tour 

www.africafashiontour.com 

www.facebook.com/africafashiontour

http://instagram.com/africafashiontour

http://twitter.com/africafashionT

Loading Likes...
  • Comments ( 2 )

  • avatar
    Rilos

    Merci pour tes « meet her », super instructif et sympathique. On a l’impression de se retrouver entre copines, qui échangeons sur nos parcours😊

    • avatar
      Claudine

      Ravie que ces interviews te plaisent. Je prends beaucoup de plaisir à les réaliser dans le but de partager des parcours inspirants.

      Je t’embrasse

Laisser un commentaire

TOP