Meet Her: Tania Massouf Entrepreneure Audacieuse et Généreuse

Je vous présente Tania, une femme tellement inspirante qui croit en l’humain, la bienveillance et le partage. Quel honneur de partager son parcours sur le blog. J’espère qu’il inspira toutes les entrepreneures et celles qui aspirent à l’être tout comme moi.

Bonne découverte!

Quel métier voulais-tu faire quand tu étais petite fille ?

Dès ma plus tendre enfance, j’ai toujours voulu être directrice d’école ou de crèche. J’ai toujours eu cette envie, ce désir de changer le monde… Et en grandissant je me disais cela serait top si je pouvais remonter le temps et montrer que l’on peut agir en amont et non en aval … arrêter de faire du curatif mais du préventif et ainsi changer les choses.

 

Peux-tu nous parler de ton entreprise Passerelle ?

Cette idée à germer au fil des ans… et mes différentes grossesses ont faire murir ce projet qui à l’époque n’était que la petite voix que j’entendais mais sans vraiment y prêter attention.  Cette petite voix que l’on chasse et que l’on, n’écoute jamais hi hi …

Lors de ma dernière maternité, j’ai décidé de prendre un congé parental ( ohh, moi la carriériste acharnée , j’osais faire une pause dans mon « ascension » et je ne pensais plus qu’à moi et qu’à mon dernier bébé) . … Et quelques années plus tard, j’ai eu le déclic que je devais aller au bout de mon idée et aider.

Il y avait plusieurs voies possibles, j’ai choisi la parentalité, l’humain car je crois en notre bienveillance, je crois en l’entraide, je crois au partage, je crois à la sororité et je crois qu’une lumière seule qui brille c’est bien, mais que plusieurs lumières qui brillent ensemble, peuvent illuminer et changer le monde. Je suis de celles et ceux qui pensent et croient que tout se joue dès la naissance et même avant …  Les adultes de demain sont les bébés d’aujourd’hui …et nous en sommes à notre niveau, chacun responsables.

La PASSERELLE est un concept que j’ai voulu créer pour permettre aux parents et futurs parents de concilier vie privée et vie professionnelle. Aujourd’hui c’est une préoccupation pour de nombreuses familles. De nombreuses femmes doivent jongler et trouver leur équilibre entre ses 2 vies.

Certaines réussissent et d’autres ont des difficultés pour pleins de raisons (pression sociale, familiale etc….) et cela peut  aboutir à des burnouts, des dépressions ect… . Au-delà de cela, de nombreuses familles sont en détresse et c’est la raison pour laquelle, l’une des composantes importante de LA PASSERELLE est la parentalité.  Rendons au monde ce côté humain qui nous manque tant, faisons en sorte que l’humain soit au centre des relations.

 

C’est la raison pour laquelle, les valeurs que je prônent sont :

  • Le partage, la bienveillance, l’entraide , la sororité , la transparence
  • J’aime à dire que mon mantra est : #3C (cœur, conscience, confiance)

 

Quels services propose Passerelle ?

LA PASSERELLE, a pour ambition de répondre à cette problématique à travers les 3 axes ci-dessous 👇🏼:

– #Coworking Familial ( venez travailler accompagné de vos enfants)
– 
#Ateliers de Parentalité (pré/post natal et ateliers enfants, vivez en confiance votre (nouveau) rôle de parents
– 
#Conciergerie Solidaire et Sociale ( Entraide entre parents – Conciergerie classique)

 

T’es tu fais accompagner pour la création de Passerelle ?

Oui par un incubateur de projet et par des organismes de ma ville (testeur de concept, un espace de coworking) ,ils m’ont beaucoup aidé dans le cadre de mon étude de marché terrain.

 

Peux-tu nous décrire une journée type ?

  • Ma 1ère action : vérifier mes messages (mail, réseaux sociaux etc…) et y répondre.
  • Je vérifie ma to do list et la complète si besoin, suite à ma revue des messages
  • Je regarde un peu ce qui se passe au niveau, découvertes, avancées, études sur les sujets qui m’intéresse
  • Je fais un peu de veille concurrentielle
  • Je passe à L’ACTION ! Sans passer à l’action, tout ce que l’on a fait avant ne sert à rien.

 

Comment t’organises-tu au quotidien ?

Grâce à l’organisation de ma journée en amont et mon agenda, mon bloc-notes, et mes outils digitaux de créations, gestion. Et bien sûr mon téléphone.

 

Quels conseils pourrais-tu donner à une personne qui souhaite se lancer dans un projet de création d’entreprise ?

Il faut parler de notre projet et le partager au plus grand nombre (on a cette peur que l’on vole notre idée) , il faut passer outre cela , car en parlant , partageant , notre projet est challengé, il grandi et en sort  très souvent meilleur 😉

 

Que penses-tu de la notion de sororité ?

C’est une notion qui me parle, car j’y vois de l’entraide, de la bienveillance, du partage.  En tant que chef d’entreprise on est souvent seul(e), et c’est là, que la notion de sororité, de réseau prend tout son sens. Cela permet de rompre l’isolement, de partager ses échecs et ses victoires.

 

Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?

De continuer à m’épanouir dans mes activités, de faire de belles et enrichissantes rencontres. De continuer à faire grandir mon projet en impactant le maximum de familles, de femmes et d’hommes. Et qu’à travers mon cette problématique à laquelle je m’attaque ne soit plus qu’un mauvais souvenir pour les générations futures…

Merci Tania d’avoir répondu à mes questions.
Si cet article vous plaît n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à cliquer sur le petit coeur sous l’article. Vos retours seront grandement appréciés.
Loading Likes...
  • Comments ( 0 )

Laisser un commentaire

TOP