AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE Stella Web Designer

MEET HER: Stella WEB DESIGNER INDEPENDANTE

Je suis ravie de vous présenter l’interview que j’ai réalisé avec Stella. Une femme extraordinaire qui se laisse guider par ses envies et ses ambitions. Stella est Web Designer et réalise des illustrations vectorielles magnifiques et inspirantes.

Je vous laisse découvrir son interview.

 

Peux-tu nous parler du job que tu rêvais de faire quand tu étais petite ?

 

Je n’avais pas réellement de « job de rêve »  étant enfant. Je voulais d’abord être vétérinaire, puis avocate, hôtesse de l’air… et tant d’autres métiers qui n’avaient rien à voir entre eux.  Je suis quelqu’un d’assez indécis : je change d’avis comme de chemise ! C’est à la fois frustrant et excitant. On n’est jamais sûr de l’avenir, mais d’un côté j’aime cette incertitude et spontanéité.

AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE Stella métier Web Designer

Tu as vécu quelques années à Chicago, que retiens-tu de cette expérience sur le sol américain?

 

Je suis partie vivre à Chicago pendant 2 ans, à l’âge de 19 ans. J’habitais chez une famille d’accueil que je considère à présent comme une deuxième famille. Cette expérience m’a énormément été bénéfique. C’est une période qui restera l’une des meilleures de ma vie. Ça m’a rendue beaucoup plus autonome et débrouillarde. J’ai eu l’opportunité de voyager beaucoup, et c’est ce qui m’a poussée aujourd’hui à partir seule autour du monde. Ça m’a aussi permis de sortir de ma zone de confort, d’aller beaucoup plus vers les gens. Même s’il y a parfois la barrière de la langue, on arrive toujours à communiquer. Grâce à cette expérience, je peux dire aujourd’hui que je suis bien plus confiante qu’auparavant. J’évite de me poser 36 000 questions et j’agis.

AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE

Aujourd’hui tu es freelance, pourquoi as-tu décidé de te lancer dans cette aventure?

 

Il faut savoir que je n’ai jamais eu de CDI, ni même de longs CDD. J’ai toujours fait des petits boulots en intérim dans l’unique but de voyager. Je travaillais la majorité du temps la nuit pour me faire un maximum d’argent. Malgré ma passion pour le voyage, je ne supportais plus de travailler dans ces conditions et j’avais l’impression que ma vie stagnait. J’ai donc cherché les métiers qui me permettraient d’être nomade, sans avoir quelconque attache. C’est là que je suis tombée sur le Web design. Après m’être formée, j’ai commencé à avoir quelques demandes de clients, et voilà !

 

AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE Stella métier Web Designer

Tu as créé ton métier sur mesure. Bravo! Comment t’es tu formée au Web Design?

 

Comme je l’ai évoqué précédemment, je me suis intéressée au Web design dans le but premier d’allier mon métier et le voyage. J’ai aussi toujours eu une sensibilité pour l’art, le design graphique et la communication. C’est un univers qui m’attirait énormément et qui s’annonçait prometteur. Je me suis ainsi renseignée sur les études et les formations pour devenir Web designer. Il y a en effet des écoles de multimédia (minimum BAC+3), mais honnêtement je n’avais plus le temps (rires). 

J’ai donc décidé de me faire former par Rachid Righi, agence de référencement à Paris. Il m’a appris les bases du Web et du graphisme, et je me suis ensuite formée seule. La meilleure chose qu’il m’ait enseignée est de chercher par soi-même. À chaque fois que je lui demandais « Rachid, comment on fait ça ? », il me répondait « Tu cherches, tu trouves ! » (rires). C’est une personne qui a toujours le sourire, toujours des paroles positives, toujours le mot qu’il faut. Il m’a énormément motivée et m’a aidée à prendre confiance en moi. 

Peux-tu nous parler de tes services? 

 

Sur mon compte Instagram @stuelleta, je partage 99% du temps des illustrations vectorielles. Mais ce n’est pas mon service principal.

Je crée en effet des sites internet (One-page, vitrines, e-commerce). 

La plupart du temps, je suis amenée à tout faire : charte graphique, les wireframes/zoning, tests utilisateurs, maquettes, visuels graphiques, intégration du site, hébergement, SEO, etc.

Puis, ça arrive qu’on me demande qu’une seule prestation. Par exemple, un client m’a demandé de lui faire les maquettes graphiques de son futur site, pour que l’un de ses développeurs l’intègre sur le web. Cela varie selon la demande du client. 

Je fais aussi beaucoup d’illustration vectorielle, flat design. J’ai commencé à créer des illustrations sur mon temps libre, juste pour le plaisir. En les partageant sur Instagram, de nombreuses personnes m’ont dit qu’elles aimaient beaucoup mes créations et mon style. Ainsi, j’ai commencé à avoir beaucoup de demandes d’illustrations et de portraits personnalisés.

Certaines abonnées m’ont demandé si je vendais certaines de mes illustrations en imprimé. J’y songe et je lancerais sûrement le projet après la situation du coronavirus. 

 

Tu es très créative et j’admire ton travail, surtout tes illustrations vectorielles. D’ailleurs j’ai une tes créations en fond d’écran de mon téléphone portable. Où trouves-tu tes inspirations?

 

Je suis ravie de voir que tu aimes mon travail, merci beaucoup 🙂 ! Je trouve mes inspirations partout. D’abord, la femme. La femme dans toutes ces formes, ses couleurs, ses états d’âme, ses ressentis, ses engagements, ses revendications, ses combats, ses humeurs, ses rêves, sa beauté, son style, son art. 

Ensuite, le web est une mine d’or pour s’inspirer : Pinterest, Instagram, Behance, Dribbble. Mais aussi tout ce qui nous entoure et qui est présent au quotidien : la musique, la nature, l’architecture, la mode. Les couleurs, les tons, les formes, les styles et les sentiments m’aident à créer. 

Stella métier Web Designer AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE

 

Stella profession Web Designer AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE

Quels conseils pourrais-tu donner à une personne qui souhaite être freelance?

 

Je ne sais pas si je peux vraiment donner de conseils car je débute tout juste. 

Le seul conseil que je puisse donner est de croire en soi et d’être persévérant. Si on a des forts doutes dès le début, qu’on se sous-estime et qu’on se dit qu’on n’y arrivera jamais, alors certes on va droit vers l’échec. 

Mais si on croit en son projet, qu’on s’entoure de gens positifs, qu’on se répète qu’on va réussir et qu’on travaille dur, il n’y a pas de raison pour qu’on n’y arrive pas. 

Pourquoi les autres et pas toi ? On fait des erreurs et on continuera à en faire, c’est comme ça qu’on apprend. On va parfois tomber, mais le principal c’est de se relever à chaque fois. Si ton projet te tient vraiment à coeur, n’abandonne pas, persévère ! Il faut redoubler d’efforts et savoir être patient.

 

Stella métier Web Designer AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE

Quel sont les pièges à éviter quand on est Freelance? 

 

Savoir évaluer son temps de travail s’avère difficile. J’ai rencontré ce piège avec ma première cliente. Je lui avais proposé un forfait pour la création de son site, mais je n’avais pas précisé le nombre de retours et de modifications possibles. Cette cliente était très indécise et je fournissais beaucoup de travail qui était au final non rémunéré. Soyez clairs avec vos clients, pensez à tout avant d’envoyer votre devis.

Stella métier Web Designer AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE

Stella métier Web Designer AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE

Quels sont les montras qui te motivent?

 

  1. « Je suis la personne qui décide de tout ce que je fais et j’ai toujours le choix. »

Rien ne sert de rejeter la faute sur quelqu’un d’autre. Personne n’est responsable de tes erreurs, ni même de tes échecs. Tu es l’unique acteur de ta vie et de tes choix. Personne ne prendra des décisions à ta place et n’agira pour toi. Alors bouge-toi ! 🙂

  1. « Je suis fière de ce que je suis. »

On a tendance à se comparer aux autres : diplômes, carrières professionnelles, expériences, physique, possessions… C’est humain. Mais ça nous bouffe la vie et ça réduit notre confiance en soi. J’essaie d’arrêter de me comparer aux autres, et d’être fière de ce que je suis. Je suis fière de ce que j’entreprends, même si c’est en décalage des exemples de « réussite » de notre société. Si je suis heureuse ainsi, c’est le principal. Il faut savoir s’aimer, se valoriser et se récompenser.

  1. « Je suis reconnaissante pour toutes les bonnes choses de la vie. » 

Chaque soir, je fais le point sur ma journée. Même si j’ai eu une journée de merde, j’essaie absolument de trouver UN point positif. Ça peut paraître idiot, mais ça aide à relativiser et à rester positif. De plus, je crois beaucoup au Karma. Remercie la vie et elle te le rendra.

  1. « J’apprends grâce à mes erreurs et ces expériences me font grandir.”

Les erreurs peuvent être perçues de manière négative. Mais elles nous forgent encore plus. C’est grâce à elles qu’on évolue, qu’on apprend et qu’on évitera de les reproduire. Essaye de voir le bon côté des choses.

Stella passion Web Designer

Que penses-tu de la notion de sororité ?

 

C’est sur cette notion que la majorité de mes illustrations sont créées. La solidarité entre femmes, le soutien, l’amour, la complicité, l’amitié. Toutes les femmes. Les socles de mes illustrations sont la diversité, la tolérance, l’inclusion et l’ouverture d’esprit.  

Nous avons grandi avec un sentiment de rivalité entre femmes. On se redoutait, on se jalousait, on s’insultait, on se haïssait… Pourquoi ? Pour partager et contenir de la négativité en nous ?

J’aime voir des femmes travailler et avancer ensemble, se soutenir, s’entraider, se complimenter, s’aimer. C’est ça la sororité. Du positif, et on en a besoin !

 

Stella métier Web Designer AS I AM BLOG CARRIERE ET BIEN-ÊTRE

Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?

 

Des voyages, des rencontres, des opportunités, de nouvelles aventures… Mais surtout des voyages ! 

 

Merci Stella pour ton temps et ta gentillesse.

Pour retrouver le travail de Stella ou juste prendre contact

@facebook

@twitter

@instagram 

site internet

Loading Likes...
  • Comments ( 0 )

Laisser un commentaire

TOP